Dali – Juin 2017 – {Les 12 photographes s’inspirent}

Dali –  Juin 2017 –  pour “Les 12 photographes s’inspirent”
Inspiration:

« La beauté sera comestible ou pas ».
« Aucun désir n’est coupable, il y a faute uniquement dans leur refoulement ».
Dali

Petite, j’avoue que j’avais des affiches de Dali dans ma chambre. J’adorais son univers, ses grands paysages avec des animaux bizarres, des montres molles et de grandes silhouettes… D’ailleurs, c’est resté en moi je crois… Il est vrai que j’aime les artistes qui parlent de nature, qui ont un espace mental décalé rempli de bizarreries. J’aime l’humour de Dali, son excentricité, sa grande moustache et son homard qui trône sur sa tête ! Voilà, je me suis inspirée du personnage plus que de ses peintures et on a gonflé un homard en dégustation. Je me suis inspirée de ces 2 phrases au dessus de ce texte. Bon j’aurais pu rebondir sur une actualité mais c’était moins comestible 😉

Technique : Commander un homard, chercher un ami avec une longue moustache qui a aussi du souffle, se promener dans la nature,  gonfler la bête d’1m50, ramasser des pâquerettes, les disposer, s’arrêter et saisir le moment…. Refaire une photo pour plus d’yeux et les disposer avec photoshop.
J’avoue que techniquement j’aurais pu faire mieux mais je cours après le temps… Quand l’été arrive, les montres durcissent et le camembert coule.

Backstage et anecdotes :
On avait mis de plus petites pâquerettes au bout des moustaches d’Alex, c’était top mais ça ne tenait pas, je n’avais pas les produits miracles de Dali sous la main, alors on a mis de grosses pâquerettes dans sa barbe. Quelques passants regardaient en souriant…

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

*

*

F a c e b o o k
C a l e n d r i e r