Rodney Smith {Les 12 photographes s’inspirent} – Janvier 2017

C’est une nouvelle année avec les 12 photographes, ravie de continuer l’aventure avec en janvier, Rodney Smith, un poète de la photographie. Un approche très graphique humanisé poétiquement par un zeste de Magritte dans un style « so British ». Il a un univers hors temps, fantaisiste et médité au cm près! Je découvre qu’il nous a quitté en décembre 2016… 2016, des artistes, des proches sont décédés cette année là, sans compter les milliers de victimes… La vie est si fragile, comme ces corps qui s’étirent vers le ciel entre ces arbres centenaires… Qu’il est agréable de se laisser emporter dans l’univers de Rodney, si paisible, histoire de rêvasser un peu plus loin, d’aborder des bulles d’air… tout s’avère si gracieux et léger à la fois. J’affectionne son temps suspendu, son humour de gentleman et son sens de l’esthétisme si graphique… Nous pourrions presque lui reprocher que ce soit trop classiquement beau.
La brume a envahi Goutz, il faisait froid ce jour là, , on a trouvé les habits le jour même, pensé à quelques mises en scène et la magie a opéré entre cette fratrie. Leurs corps et âmes se sont tournés vers les cieux… La gestuelle des corps peut faire penser à des anciens ou des femmes enceintes… Le banc a 3 pieds les élève, les centenaires les entourent, la brume les calfeutre, ils se sont tournés vers les cieux portés sur un pont qui les relie à la terre… Il fallait du noir et blanc, il faisait très froid, on était dans un autre monde, on s’est rencontrés…

Un grand merci à Emma, Pierre et Adèle.

http://12photographes.tumblr.com/

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

*

*

F a c e b o o k
C a l e n d r i e r